Bergoglio-François dans les pas de Benoît XVI à la Mosquée Bleue d'Istanbul

Le "pape" François s'est recueilli samedi dans la célèbre Mosquée bleue d'Istanbul, au deuxième jour d'un voyage en Turquie musulmane largement consacré au dialogue entre les religions, a constaté un journaliste de l'AFP.

Au côté du mufti qui priait, le souverain pontife s'est livré pendant deux bonnes minutes à une méditation, les yeux fermés, les mains jointes, comme l'avait très symboliquement fait il y a huit ans son prédécesseur Benoît XVI au même endroit.
(©AFP / 29 novembre 2014, 11h03)

Ratzinger-Benoît XVI à la Mosquée Bleue d'Istanbul

Dans l'après-midi du 30 novembre 2006, Benoît XVI s’est rendu à la Mosquée Sultanahmet à Istanbul, plus connue sous le nom de « Mosquée bleue » pour l'atmosphère et la lumière azurée qui se dégagent de ses 20.000 carreaux de faïence à dominante bleue et verte. C'est là que le Saint Père, s'étant déchaussé, a été accueilli par le Grand Mufti Mustafa Cagrici et a posé le geste le plus marquant de son voyage en Turquie, se recueillant devant le mihrab qui indique la direction de La Mecque.

Ratzinger-Benoît XVI et le Judaïsme

De tout temps, comme théologien, le cardinal Ratzinger s'est intéressé au judaïsme. C'est donc tout naturellement qu'il s'est inscrit, comme pape, dans la continuité de l'œuvre si importante de son prédécesseur dans ce domaine. Il a affirmé d'emblée sa ferme intention de « poursuivre le dialogue et renforcer la collaboration avec les fils et les filles du peuple juif ».
Lors de chacun de ses déplacements à l'étranger, il n'a pas manqué de poser des gestes en ce sens : à Cologne, dont il a visité la synagogue (Allemagne, août 2005), au camp d'Auschwitz-Birkenau (Pologne, mai 2006), à la Juden Platz de Vienne (Autriche, septembre 2007), à Washington et à New York (États-Unis, avril 2008). A Rome, il a reçu les deux Grands Rabbins d'Israël (septembre 2005) et le Grand Rabbin de Rome (janvier 2006), ainsi que les chefs de l'État d'Israël (en 2005, 2006 et 2007). Renouvelant l'invitation faite par Ariel Sharon, Shimon Peres a fait savoir au Pape qu'il était attendu en Israël...
Ouvrir la page…

Wojtyła-Jean-Paul II et le Judaïsme

Hommage de diverses organisations juives au travail effectué par JPII.

S'appuyant sur le paragraphe 4 de Nostra Ætate, Jean-Paul II déploie et amplifie tout au long de son pontificat la reconnaissance du caractère permanent de la Promesse et de l'Alliance de Dieu avec le peuple juif.

Morceaux choisis

Ouvrir la page…

 Vigitrad.org est devenu Nostra-Ætate.org